Quand j'ai vu que Michel Polnareff avait sorti son autobiographie, début 2016, je n'ai pas pu résister longtemps avant de me la prendre en format Kindle (c'est pas beaucoup moins cher qu'en broché, mais bon... ça fait toujours quelques euros de gagnés!) mais je ne l'ai pas lue avant décembre dernier (faut dire que ma PAL est immense!).

polnareff

Qu'en dire ?
Déjà, je trouve que le prix est très élevé par rapport au contenu... 13,99 euros pour mon format Kindle et 16,90 euros pour le livre broché de seulement 250 pages !! Ensuite, j'ai trouvé que Polnareff partait un peu dans tous les sens... C'est intéressant de connaître certains aspects de sa vie, de savoir ce que cet artiste a vécu, mais j'ai été surprise de ne pas être aussi enthousiaste durant ma lecture que lorsque j'ai acheté le livre.

Pourquoi ?
Polnareff est un "personnage" mais, même si je suis un peu "habituée" à ses frasques, à sa façon d'être et d'écrire (je lis ce qu'il met en ligne sur les réseaux sociaux), j'ai été un peu déçue de voir qu'il avait écrit son autobiographie de la même manière. Son style n'est pas très plaisant à lire lorsque ses écrits s'étalent sur plus de 200 pages... même si ses jeux de mots sont assez sympathiques, je dois l'avouer ! Autre point négatif : je le trouve trop prétentieux, imbu de sa personne... Cela ressort énormément. Au départ, quand je lisais ses statuts sur les réseaux sociaux, je pensais que c'était le personnage qu'il s'était créé mais, en fait, je me demande s'il n'est pas comme ça dans la vie de tous les jours.... Bon, après, je m'en fiche un peu, ça n'a pas d'impact sur ma petite vie à moi hein ! :P 

Je suis tout de même contente d'en avoir appris un peu plus sur sa vie et je peux comprendre qu'il soit devenu comme il est, vu ce qu'il a subi. Et lire ce bouquin ne m'a pas non plus fait me détourner de l'artiste, même si je n'ai pas compris certains de ses choix mais bon... On fait tous des erreurs...

Certains trouveront le titre du livre provocateur mais, en fait, c'est en rapport avec un fait important de sa vie actuelle et ça reflète assez bien l'ouvrage ; ce n'est pas du tout inapproprié. Pour ceux qui n'auraient pas les yeux en face des trous, le titre met en avant deux mots, pas un seul :  sperme et père.

Autres choses à souligner : le livre n'est pas long à lire... et Polnareff est un peu brouillon. Je m'attendais à tellement mieux ! Mais il ne faut pas oublier que Polnareff est compositeur, pas parolier... Il est bien plus doué pour jongler avec les notes qu'avec les mots...

Si vous souhaitez lire ce bouquin, attendez que le prix baisse, ou tenter de le trouver d'occasion, pas trop cher !

Ma note : 2/5